TOUT POUR VOTRE BIEN !

Budget
à
Surface
à
Pièces
Recherchez un article :
Le Spot Immobilier
9 rue du Docteur Grellière
78640 Neauphle-le-Château


01 30 96 69 71
Share Share Share
Partager cet article :

Et si on parlait archi ?

Transformer des volumes, rénover un habitat et/ou le transformer du tout au tout, augmenter la surface habitable ou encore suivre un chantier de A à Z, c’est le quotidien de notre partenaire architecte d’intérieur,Bérangère Vial-Collet… Elle se livre pour Le Spot Immobilier au jeu des 3 questions à...

Le Spot Immobilier : le projet dont vous êtes le plus fière?

Tous! Je ne fais pas des projets pour moi mais pour mes clients. J’adapte pour eux, si eux sont satisfaits alors moi je le suis. C’est ce qui compte. En plus, je ne peux pas mettre en avant certains appartements plus que d’autres. Ils sont très différents: certains sont typés et ethniques, d’autres plus sobres. J’interviens sur la globalité d’un bien ou juste sur une pièce, parfois je crée juste une bibliothèque ou un meuble de salle de bains.

LSI : c’est intéressant, comment créez-vous un meuble?

Je dessine et après je le réalise, soit avec la collaboration d’un menuisier, soit avec un maçon dans le cas d’un meuble en carreau de plâtre. Parfois, je donne juste l’idée. Si mon client est bricoleur, il peut le réaliser lui-même. D’où l’intérêt de passer par un archi d’intérieur: je donne les pistes mais on peut trouver des astuces ensemble. Ensuite, pour la mise en œuvre, il existe des tas de magasins pour le matériel et la déco. De plus en plus, les particuliers sont friands de déco. Entre magasins de décoration et émissions de TV, les gens ont très envie d’aménager leur intérieur. Moi, je suis "le coup de pouce» pour que la personne mette la main à la pâte.

LSI : vous aimez les projets atypiques, un exemple?

Oui, je retiens la transformation d’une boutique d’antiquaire en appartement privatif (80 m2) avec des contraintes particulières: le local n’était pas adapté au besoin d’un particulier, il fallait amener de l’eau pour la salle de bain. Il n’y avait rien en sous-sol à part de la terre battue. Et je devais créer un studio d’enregistrement pour le musicien de propriétaire. Il a donc fallu viabiliser et créer un escalier notamment.

BérangèreBérangère Vial-Collet - Architecte d'intérieur